En seulement quelques heures, le 23 juin, des orages ont frappé l’Etat du West Virginia avec des averses torrentielles. L’accumulation de plus de 20 centimètres de pluie a conduit à une crue soudaine désastreuse sur la plupart de l’état. Le ruissellement des eaux a causé l’augmentation du niveau d’eau d’Elk, qui est le principal cours d’eau du West Virginia, de plus de 80 centimètres, battant son précédent record de 1888.

Des milliers d’habitations et autres bâtiments ont été détruits, endommagés ou encore complètement emportés par l’inondation. Au moins 25 personnes ont perdu la vie. Beaucoup de zones affectées ont connu plusieurs jours sans électricité, gaz et eau. 80 pourcent de l’état était en état d’urgence.

Immédiatement, le 26 juin, l’Église de Dieu Société de la Mission mondiale venant d’états avoisinants s’est portée volontaire afin de répondre à l’urgence du West Virginia et de contribuer à une aide humanitaire.

Cependant, après avoir vu l’étendue des dégâts causés par l’inondation, ils ont réalisé qu’ils avaient besoin de plus d’aide. Plus de 260 volontaires ont décidé de passer leur weekend du Jour de l’Indépendance à aider à nettoyer la ville de Clendenin. Les volontaires ont été de porte à porte, en petits groupes, afin d’enlever la boue, les débris, le plâtre endommagé par les eaux et autres matériels qui étaient présents dans les maisons, puis les ont empilés le long de la rue de façon à ce que les bennes à ordure puisse les ramasser plus tard. Ce qui aurait pris des semaines ou des mois aux propriétaires des habitations a été accompli dans un laps de temps réduit grâce aux volontaires qui ont travaillé en s’unissant les uns aux autres.

Les volontaires de l’Église de Dieu ont aussi mis en place des tentes afin de pouvoir servir des repas copieux tout en fournissant aux victimes et aux autres volontaires de quoi se nourrir, distribuant des denrées non-périssables, de l’eau minérale, des produits de nettoyages, des produits d’hygiène, des jouets, des couches pour bébé et autres biens. Les volontaires ont aussi préparé des activités pour les enfants comme des ateliers de peinture sur le visage.

À la suite de l’aide humanitaire, un habitant de Clendenin a envoyé un message aux volontaires de l’Église de Dieu :

« J’aimerais présenter mes plus sincères remerciements à toute l’aide que votre groupe nous a apportée, à nous les victimes de l’inondation de Clendenin ce weekend.  Je suis un voisin volontaire qui a eu le « plaisir » de croupir dans la boue avec une odeur nauséabonde alors que nous nettoyions avec un de vos groupes le garage et le sous-sol inondé d’une famille. Cela sentait tellement mauvais pour moi que je n’ai pu rester au sous-sol que pendant un court laps de temps avant de faillir perdre mon repas trois fois, mais vous avez si bien enduré cela et avez fait un si bon travail. Je sais que les habitants que vous avez aidés ont apprécié le fait que vous avez été là bien plus que je ne peux l’exprimer. J’ai aussi mangé le meilleur hot dog de ma vie de la part de votre groupe avec une excellente garniture. Donnez-moi la recette s’il vous plaît. Encore une fois, je vous remercie vraiment beaucoup. »

Au moment où les habitants étaient submergés par la perte, le deuil et qu’ils semblaient ne pas en finir avec le travail qui était devant eux, les volontaires l’Église de Dieu ont apporté avec eux une main-d’œuvre. Plus important encore, ils ont apporté de l’espoir aux victimes à travers l’amour de la Mère Céleste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *